Israël et Palestine, juste un réflexion


Un célèbre professeur, adepte de l’enivrante pour atténuer les
évènements qui le contredisent, était accoudé surle bord du comptoir dans une brasserie jouxtant l’université où il enseigne.
Après quelques verres désinhibants, il se mit
à pestiférer :
– Terre Israélienne, terre Palestinienne, Israël a le droit de se défendre, les Palestiniens sont des terroristes, le droit international ou le droit divin, que des balivernes !
– Un titre de propriété du Dieu d’Israël sur la terre de Palestine revendiqué au 21e, qui ne semble choqué personne, même pas les juristes.
– Des résolutions de l’ONU d’une solution à deux états acceptée par une
Palestine résignée, rejetée par un Israël colonisateur progressif de
l’intégrité du territoire, encouragé en cela en catimini par les Américains etles Européens.
– Un blanc-seing à Israël de tuer les Palestiniens au nom de la sacro-sainte prérogative du droit d’Israël à se défendre.
– Des morts des deux côtés mais, la valeur macabre n’est pas estimée de
la même manière, l’une est de moindre importance par rapport à l’autre.
– L’agresseur agressé à son tour, l‘impensable offense.
– La messe est dite, circulez, il n’y a rien à REVOIR, on continue comme nous le faisons depuis 75 ans, pas de solution, ni même celle à deux états et attention à celui qui, par sagesse, voudrait que les Palestiniens aient aussi leur état conformément aux résolutions de l’ONU.
– Les dirigeants actuels d’Israël, ne cherchent pas la paix avec les
Palestiniens, mais leur expulsion, à défaut leur soumission

Extrait du livre « Israël et Palestine Droit Divin ou Droit Contemporain » par Med Kamel Yahiaoui

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *